Réputation Tag

  • Sort Blog:
  • All
  • Nos actus
  • Nos analyses

Gestion de crise & Fake news : les Fake news, un phénomène global qui touche aussi les entreprises.

Attention aux Fake news

Quand les réseaux sociaux font circuler de fausses informations

Aujourd’hui, les Fake news sont largement diffusées par les réseaux sociaux, nouveaux médias qui modifient les paradigmes de diffusion des informations. Ils témoignent d’une nouvelle rapidité et du besoin de vérifier davantage la véracité de l’information. Selon une enquête réalisée par l’institut Kantar, 73% des Français interrogés n’ont pas confiance dans les informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Pendant les élections présidentielles, les Fake news étaient une arme des militants politiques, particulièrement prisée par la fachosphère mais pas que, on a vu à peu près tous les partis s’y essayer avec plus ou moins de bonheur.

READ MORE

Responsabilité pénale des dirigeants : un risque aux conséquences graves et durables pour la réputation des dirigeants et des marques

Gestion de crise et communication de crise

Selon le cabinet d’avocats Baro Alto en 2015, 82% des entreprises estiment que le risque zéro en matière pénale n’est pas un objectif réalisable en France (lire le livre blanc). En effet, les sanctions pénales françaises contre les dirigeants d’entreprise se sont aggravées, ainsi que leur probabilité d’occurrence. La réputation de l’entreprise est en jeu quand l’enquête est publique. Une condamnation peut nuire aux relations d’affaires, à l’activité économique de l’entreprise et déstabiliser toute l’entreprise. Il est indispensable que les dirigeants sachent faire face au risque pénal et prennent en compte les facteurs endogènes nouveaux (le lanceur d’alerte) et exogènes (les atteintes à la réputation).

READ MORE

Yves Saint Laurent face à ses affiches jugées « dégradantes »

 

Début mars, la célèbre maison de luxe, appartenant au groupe Kering, a été la cible d’une polémique pour une campagne d’affiches publicitaires, œuvre du duo de photographes de mode Inez et Vinoodh. Devant l’injonction de l’autorité de tutelle, elle les a retirées. Autopsie d’un « bad buzz » évitable.

READ MORE

Deux visions sur une communication de crise politique

Deux analyses (aux antipodes) de la communication de crise politique

Divergence de points de vue intéressante entre Challenges et L’Express quant à l’analyse de la stratégie de communication de crise du candidat Les Républicains, François Fillon.

Entre éloge d’une mise en scène hors-pair lors de l’épisode de l’annulation de la visite de François Fillon au salon de l’agriculture et de la journée intense qui s’en est suivie, et, a contrario, la critique ouverte à l’encontre de la conseillère de ce dernier, Mme Anne Méaux, les deux médias ont fait des choix qui diffèrent sensiblement.

READ MORE

Sophie la Girafe face à la crise et au Bad Buzz

girafe

Jouet emblématique sur le marché de la puériculture et distribué dans 70 pays, Sophie La Girafe est une marque forte qui a été bousculé le 17 janvier dernier.
Une dentiste pédiatrique américaine, s’inquiétant d’une odeur nauséabonde dégagée par la valve du jouet, ouvre en deux la girafe et découvre de la moisissure à l’intérieur.
Les photos sont publiées en ligne, le bad buzz international est instantané sur les réseaux sociaux.

READ MORE

Scandale du Panama Leaks

Emmanuelle Hervé, présidente d’EH&A (cabinet de communication sensible et de crise) était l’invitée des Décodeurs de l’éco, du lundi 4 avril 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business. Il est question du scandale Panama Papers et de la plus grosse fuite d’information jamais exploitée par les médias.

READ MORE

Gestion de crise

Panama Papers : Scandale démocratique ?

panama papers

Panama Papers, un scandale démocratique ou la dictature de la transparence?

Le lundi 4 avril 2016, un scandale sans précédent éclabousse certaines des personnalités et institutions les plus puissantes du monde. L’affaire Panama Papers révèle leurs pratiques financières opaques. Derrière ce scoop mondial à l’ampleur inédite, un consortium journalistique appelé ICIJ : The International Consortium of Investigative Journalists. 376 journalistes de 110 rédactions du monde entier ont enquêté sur les 11 millions de documents, les sources de ce scandale. Des chiffres qui pèsent et crédibilisent d’emblée l’information.READ MORE